Contexte

La macro photographie, c'est l'ensemble des techniques photographiques permettant de photographier des sujets de petite taille. On pense tout de suite à la photographie de fleurs ou d'insectes mais l'on peut imaginer beaucoup d'autres sujets comme du tissu ou des gouttes d'eau par exemple. La limite étant comme souvent notre imagination. Un autre élément déterminant est le rapport de grandissement. On parle de macro à partir d'un rapport de 1:1, c'est à dire lorsque 1mm du sujet représente 1mm sur le capteur de l'appareil photo.

Le matériel

  • Un objectif macro (idéalement avec une focale supérieure ou égale à 100mm et stabilisé)
  • Un trépied (idéal pour les sujets immobiles)
  • Un flash annulaire (si la lumière est insuffisante ou inadaptée)


Problématique

Lorsque l'on souhaite faire une macro d'un objet fixe, de nature morte ou autre, tout se passe très bien. La possibilité d'utiliser un trépied (s'il on peut se rapprocher assez du sujet) permet de ne pas avoir besoin de monter en ISO ou d'ouvrir beaucoup le diaphragme pour avoir plus de lumière en sacrifiant la profondeur de champ.

Les difficultés commencent lorsqu'il s'agit de photographier un sujet en mouvement comme une abeille par exemple. D'après mon expérience, comme la distance avec la sujet est courte, il faut partir sur une ouverture supérieure à F8 afin d'obtenir une profondeur de champ acceptable. Dans des conditions classique de prise de vue en plein jour, mon conseil est de partir sur un réglage à 400 ISO en priorité ouverture (Av) à F9

Le nectar du sphinx
ISO 400 - F7.1- 1/1600s

Autres exemples

Ma galerie de macros

Conseils et Astuces

  • Ne pas oublier de fixer le pare-soleil de son objectif
  • Utiliser un réflecteur portable ou autre panneau pour couper le vent s'il y en a
  • Utiliser un flash déporté si besoin, avec un diffuseur pour une lumière intense et uniforme
  • Profiter de la fraicheur et de la rosée du matin pour les papillons car ils sont souvent beaucoup plus tranquilles
  • Se placer à la même hauteur que le sujet => plier les genoux ! ;o)
  • Utiliser le phénomène de stabilisation statistique => Prendre en rafale 3 à 5 images à chaque prise de vue pour maximiser les chances d'avoir une image nette